DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

Une série de quatre séminaires, quatre visites d’échange/étude, et au moins dix ateliers de formation seront organisés pour les bénéficiaires de subventions et pour d’autres acteurs concernés qui, bien qu’appartenant aux groupes cibles, ne reçoivent pas de soutien financier.

Les séminaires aborderont différents sujets, tels que : le rôle de la culture et du dialogue interculturel pour le développement humain durable ; méthodes participatives du dialogue interculturel dans les villes pour les autorités locales ; construire des passerelles, par le biais de programmes et projets, pour la jeunesse et pour les groupes marginalisés ; et établissement de réseaux de coopération multilatérale au niveau national et international pour  soutenir des politiques culturelles qui favorisent le dialogue interculturel et la mise en place de relations intercommunautaires pacifiques en Afrique.

Pendant les visites d’échange/étude, les bénéficiaires auront la possibilité de se rendre dans des institutions, des organisations et des infrastructures spécialisées qui  représentent des bonnes pratiques en matière de développement de projets pour le dialogue interculturel afin d’en étudier le fonctionnement et d’échanger expériences, connaissances et défis.

Les ateliers de formation seront adaptés aux besoins et contraintes spécifiques des bénéficiaires. Ils incluront une formation initiale sur la gestion technique et financière des projets, y compris sur la préparation des rapports. Ceci pour renforcer les capacités des bénéficiaires pour développer des projets conformes aux règles de financement de l’UE. En outre, 8 formations supplémentaires seront organisées lors de deux événements séparés avec  une présentation publique ayant pour but de partager les connaissances et les résultats des projets subventionnés avec un public local plus large.

Voir également mobilité, réseautage, campagne de communication, conférences, expositions et publications.

Crédits photo: @International Music Council: AMDP Programme