Politique de confidentialité

En vertu du Contrat de Subvention – External Action of the European Union – n. CRIS / HUM 2017 / 394-440, Culture at Work Africa – Promotion de la valeur publique du dialogue interculturel pour la cohésion sociale en Afrique urbaine, ci-après dénommé Culture at Work Africa, est un projet cofinancé par l’Union européenne, conçu et géré sous la responsabilité de Interarts Foundation for International Cultural Cooperation, ci-après dénommé Interarts, ayant son siège en Espagne, carrer Mallorca 272, 9ª, 08037 Barcelona.

Culture at Work Africa vise à promouvoir le dialogue et la compréhension mutuelle entre différents groups, y compris les plus défavorisés, dans des zones urbaines et périurbaines, pour contribuer à l’inclusion sociale et au développement humain durable. Le principal objectif de l’action est de soutenir le développement d’espaces surs et des capacités dans le but de favoriser le dialogue interculturel et les relations entre différentes groupes sociaux. L’action cible 15 pays africains : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Kenya, Mali, Niger, Nigéria, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Togo, Ouganda et Zimbabwe.

L’action poursuit les objectifs suivants :

Objectif général/impact: promouvoir le dialogue interculturel et la diversité culturelle dans les zones urbaines et périurbaines, afin d’améliorer l’intégration sociale des groupes vulnérables et marginalisés et de contribuer au développement durable en Afrique.

Objectives spécifiques/résultats: 1. Favoriser la mise en place de projets de coopération multilatérale à niveau local et régional qui soient basés sur et qui promeuvent le dialogue interculturel, les expressions culturelles diverses, l’accès à la culture et l’importance des espaces culturels et publics pour l’inclusion sociale, notamment des groupes défavorisés. 2. Construire et augmenter, durablement, les compétences des acteurs locaux concernés ainsi que leurs capacités de gestion pour soutenir le dialogue interculturel, la promotion d’une culture de paix surtout dans les zones urbaines et périurbaines ainsi que pour améliorer la gestion de la diversité pour le développement local. 3. Promouvoir la citoyenneté, les relations intercommunautaires et le dialogue culturel à travers une plateforme pour la diffusion, le plaidoyer, la sensibilisation, les échanges, l’apprentissage par les pairs, le partage des connaissances et la création des réseaux régionaux.

Les résultats prévus seront ainsi atteints:

  1. Soutenant des projets conçus et mises en œuvre par des organisations africaines (ex. institutions culturelles publiques et/ou privées, autorités locales, artistes et opérateurs culturels, réseaux, organismes communautaires, architectes, urbanistes et activistes, écoles, universités, OSC/associations/réseaux de minorités ethniques, refugiés et/ou migrants) basées dans les 15 pays cibles et assurant aux bénéficiaires un appui et un accompagnement continu.
  2. Encourageant la création de réseaux et la coopération entre différentes parties prenantes, notamment les groupes cibles de cette action (voir la section i. ci-dessous) qui comprennent aussi les autorités locales urbaines et périurbaines tels que Ministères, Conseils nationaux des Arts, Conseils municipaux et Conseils de districts ruraux, dans le but de développer des projets durables, des méthodologies, des partenariats et des politiques pour le dialogue interculturel dans les espaces culturels et publiques.
  3. Formation et renforcement des capacités des, parmi d’autres, opérateurs culturels et créatifs, autorités publiques et médiateurs culturels, dans des différentes domaines tels que : gestion de projets, disciplines culturelles (pour favoriser le développement de compétences), médiation interculturelle, promotion du dialogue interculturel et compréhension mutuelle entre groupes différents, à travers de projets multidisciplinaires et multilatérales, le développement d’espaces culturels publics, etc.
  4. Création d’un espace virtuel pour mettre en réseau les parties prenantes, pour le partage de connaissance et la sensibilisation à niveau régional et international.

Responsabilité

Interarts, chef de file du projet Culture at Work Africa, est le seul responsable du traitement de vos données personnelles sur ce site Web. Nous ne divulguerons pas vos données à une tierce partie. Vos données seront partagées uniquement avec les membres du consortium du projet Culture at Work Africa et avec l’Union européenne en conformité avec les obligations contractuelles établies dans le contrat n. CRIS / HUM 2017 / 394-440.

Utilisation des données

Vos données seront utilisées pour:

  • évaluer vos propositions du projet,
  • vous inviter aux évènements organisés dans le contexte du projet Culture at Work Africa,
  • assurer le suivi de votre projet dans le cas où il ait été choisi pour recevoir une subvention,
  • disséminer des informations sur votre projet en conformité avec les règles de promotion et de visibilité de l’Union européenne : Communication et Visibilité des actions extérieures financées par l’UE.

Votre droit d’accéder aux informations

Vous avez le droit d’accéder à vos données personnelles et de savoir pour quel but elles sont utilisées. Vous avez aussi le droit de corriger, retirer ou bloquer toute information incomplète ou erronée. Contactez-nous pour exercer ces droits.