Mirages et perditions

Demandeur principal: Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou (CITO)
Partenaires: Acte SEPT, La Fédération du CARTEL
Mise en œuvre : Burkina Faso and Mali
Durée du projet: October 2019 – October 2020
Code du projet: 02-02020

De décembre 2015 à septembre 2018, plus de 80 attaques terroristes ont eu lieu au Burkina Faso. La plupart des 118 victimes étaient des jeunes. Au cours de la même période, le Mali a enregistré plus de 500 attaques terroristes qui ont fait plus de 600 victimes.

« Mirages et perditions » vise à renforcer la contribution de la culture à la sécurité et à la paix des communautés sahéliennes à travers des pièces de théâtre et des films réalisés par des jeunes du Mali et du Burkina Faso. Le projet sensibilisera aux dangers et aux conséquences des extrémismes violents et mobilisera les communautés coutumières et religieuses des deux pays pour s’attaquer à ce problème.

Ce projet est mené par le Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou en partenariat avec Acte SEPT et La Fédération du CARTEL. CITO est une association culturelle du Burkina Faso dont l’objectif principal est la promotion des arts du spectacle.