Lignes Directrices

Un consortium de huit partenaires africains, européens et internationaux  unit ses efforts à ceux de l’Union européenne pour créer des nouvelles opportunités et mobiliser les parties prenantes  afin de promouvoir le dialogue interculturel et la diversité culturelle comme vecteurs d’inclusion sociale et de développement humain durable en Afrique urbaine et péri-urbaine.

Culture@Work Africa relève le défi soulevé par l’Union Africaine et sa vision pour 2063 pour « une Afrique intégrée, florissante et pacifique, dirigée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique dans la scène internationale ».

Le consortium Culture@Work Africa lance un concours pour sélectionner une chanson qui aborde les thèmes du dialogue interculturel et de la diversité culturelle.


  1. Le concours d’écriture de chanson Culture@Work Africa est ouvert aux auteurs-compositeurs-interprètes (âge minimum 18 ans) originaires des pays suivants: Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Kenya, Mali, Niger, Nigéria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Togo et Zimbabwe.
  2. Chaque chanson proposée doit être l’œuvre originale du candidat/ de la candidate, qui doit être l’unique propriétaire ou le cessionnaire des droits de propriété intellectuelle. En participant au concours, les participants conservent tous les droits de propriété intellectuelle de leur chanson. Les chansons ne doivent pas dépasser cinq (5) minutes. Les candidats ne doivent soumettre qu’une chanson accompagnée du formulaire de candidature signé (annexe 1).
  3. Les paroles peuvent être dans n’importe quelle langue, mais tous les artistes doivent soumettre une traduction anglaise ou française des paroles avec leur texte. Pour les chansons en anglais ou en français, les paroles doivent également être soumises.
  4. Les chansons de toute esthétique / tout genre peuvent être soumises. Les chansons uniquement instrumentales ne seront pas considérées comme éligibles.
  5. Le lauréat sera choisi par un jury de 3 juges composé de membres du projet Culture@Work Africa, sous la présidence du Conseil international de la musique. Les chansons seront jugées en fonction de la mélodie, de la composition, de l’originalité et des paroles liées au sujet du concours. La qualité de l’enregistrement peut avoir une incidence sur l’évaluation.
  6. Le/la gagnant/e sera publié/e sur le site web de Culture@Work Africa en mars 2020 (www.cultureatworkafrica.net) et notifié/e par courrier électronique ou par téléphone et devra signer et renvoyer un formulaire d’autorisation de droits dans les 14 jours suivant la date de notification. Le formulaire indiquera que la chanson gagnante est une œuvre originale et que le/la gagnant/e détient tous les droits. L’artiste gagnant sera invité à donner au consortium Culture@Work Africa le droit, gratuit et non exclusif, d’utiliser la chanson pendant sept ans à des fins non commerciales pour promouvoir ses activités. Culture at Work Africa n’aura aucun frais pour cette utilisation, à l’exception du paiement à la société de gestion collective des droits d’auteur où le/la gagnant/e est inscrit/e et si les conditions d’un tel paiement sont remplies. Le fait de ne pas signer et retourner le formulaire dans les 14 jours ou de fournir des informations fausses ou inexactes entraînera la disqualification immédiate et un/e autre gagnant/e sera sélectionné/e.

Les candidatures doivent être envoyées par courrier électronique à l’adresse suivante: info@cultureatworkafrica.net.

Les soumissions doivent contenir:

  1. Le formulaire de candidature
  2. Les paroles (en doc ou pdf)
  3. La chanson (en format MP3, Wav ou Flac)

Si les fichiers sont trop lourds, un système WeTransfer, Dropbox ou similaire peut être utilisé pour les transférer. Une vidéo d’accompagnement est souhaitable mais pas obligatoire.

Date limite de soumission: 3 février 2020 à 12h00 (GMT)


Le/la gagnant/e sera invité/e à interpréter la chanson sélectionnée lors d’un événement organisé dans le cadre de Culture@Work Africa à Bruxelles et / ou à Addis Abeba au printemps 2021. Le prix couvre un (1) billet aller-retour depuis / vers le pays d’origine ainsi que l’hébergement et les repas pour une personne pour une durée de 3 jours. Si le/la gagnant/e souhaite jouer avec d’autres musiciens, il/elle devra prendra en charge le transport et tous les frais connexes.

De plus, le/la gagnant/e bénéficiera d’une promotion à travers les outils de communication de Culture@Work Africa.